Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Je lance une alerte !

alertes.me vous accompagne
tout au long du processus

Prenez quelques minutes pour réfléchir à ces trois  questions :

  1. Avant de donner l'alerte, le constat est-il prouvé et vérifié ?
  2. Est-ce que cela concerne l'intérêt général ?
  3. Suis-je en possession d'éléments de preuve ?

Si la réponse est OUI pour les trois questions, alors cliquez sur le lien suivant pour accéder au formulaire "Je lance une alerte". Nous prendrons contact rapidement avec vous.

alertes.me recueille vos alertes

Avant de nous adresser votre alerte, pouvez-vous prendre quelques minutes et réfléchir à ces questions préalables.

Avant de donner l'alerte, le constat est-il prouvé, vérifié, analysé ?

  1. Concerne-t-il l’intérêt général ? Dans l'entreprise ? Dans l'Institution ? Parmi les concitoyens ?
  2. L’intérêt général est-il social ? sociétal ? sanitaire ? financier ? Autre ?
  3. Les intérêts (financiers, image …) de l’Entreprise seront-ils menacés par la divulgation d’informations motivant l’alerte ? 
  4. Ces intérêts sont-ils déjà menacés ? Sont-ils en conflit avec les régies d’une bonne gestion ?
  5. L’autorité des managers et dirigeants effectifs de l’Entreprise risque-t-elle d’être fragilisée ?
  6. Leur image et celle de l’Entreprise risquent-elles de se dégrader ?.
  7. En interne, existe-t-il une procédure à suivre,  en cas de nécessité de lancer une alerte ? 
  8. En ai-je eu ou pris connaissance dans le détail, ce qui permettrait d'étayer l'alerte ?
  9.  En interne, existe-t-il une procédure à suivre pour lancer l'alerte ?
  10. En cas d'alerte, les droits et devoirs des salariés sont-ils bien définis ?
  11. La gestion des alertes est-elle centralisée ? Existe-t-il un responsable en titre ?
  12. Si elle existe, l’instance de surveillance des risques dans l’Entreprise a-t-elle été informée de ce constat ?
  13. . Mes collègues sont-ils déjà au courant de ce problème ? Ou suis-je le seul-la seule à l'avoir constaté ?
  14. Ai-je préservé la confidentialité de mon constat ?
  15. L’analyse du constat était-elle de mon ressort ? Si non, quel est le service responsable ?

     

Quelques-unes de ces questions sont extraites du livre :
"Lanceur d'Alerte, garde-fou ou défi personnel ?" de Renaud Vieux-Rochas.

 

IMPORTANT pour VOUS ! 

Après avoir lu ces questions et si vous souhaitez que cette alerte soit lancée, nous vous conseillons VIVEMENT, pour votre sécurité (voire votre vie), et AVANT TOUTE CHOSE,  de nous contacter directement à bureau@alertes.me.

Selon le cas, en préservant au maximum votre anonymat,  cette alerte pourrait être lancée par : un syndicat (de la branche concernée), un huissier, un journaliste d'investigation, un collectif, etc.

Si vous vous exposez en première ligne, vous risquez des ennuis très graves : licenciement, procédures juridiques à votre encontre (frais d'avocat), perte de revenus, donc de logement, mis au ban de la société, ce qui entraîne de grandes difficultés à retrouver du travail,   ....

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus